Réglementation californienne sur la traite de personnes dans la chaîne d'approvisionnement

(conformément à la loi californienne sur la transparence des chaînes d'approvisionnement de 2010)

 

iRobot Corporation est heureuse de faire part de ses principes directeurs et du travail qu'elle accomplit pour assurer l'intégrité et la dignité de ceux qui fabriquent les robots et qui permettent à nos clients d'en faire plus dans leur vie. Nous nous conformons aux lois et réglementations en vigueur dans les pays où nous fabriquons des produits et nous attendons de nos partenaires commerciaux qu’ils se conforment eux aussi aux lois en vigueur dans les pays dans lesquels ils exercent leurs activités. iRobot s'est engagée, ainsi que ses fournisseurs, à se conformer aux lois sociales et aux normes du travail minimales reconnues mondialement, telles que celles définies dans les conventions de l'Organisation internationale du travail (OIT). Nous ne ferions jamais affaire en connaissance de cause avec un partenaire qui commet des violations des droits de la personne, qu'il s'agisse du travail des enfants, du travail forcé, de la discrimination, du harcèlement, de protections insuffisantes en matière de santé et de sécurité au travail, d'heures de travail excessives, d'esclavage humain ou de la traite de personnes.

 

iRobot travaille avec ses sous-traitants et fournisseurs (collectivement, les « Fournisseurs ») afin de respecter les normes fondamentales du travail et des droits de la personne. Plus précisément, nous incluons dans nos principaux contrats de sous-traitance des règles stipulant que chaque Fournisseur : « déclare et garantit que lui-même et ses sous-traitants et fournisseurs se conformeront à toutes les réglementations locales en vigueur concernant le salaire minimum, les conditions de vie, les heures supplémentaires, les conditions de travail, la législation sur le travail des enfants et les lois applicables sur le travail et l’environnement. » De plus, chaque fournisseur clé « déclare et garantit que lui-même et ses sous-traitants et fournisseurs n'utilisent sous aucune forme le travail forcé de prisonniers ni le travail des enfants de moins de 15 ans ou de l'âge minimum requis par le gouvernement local, si cet âge est plus élevé. »  iRobot s'engage également à défendre les droits des personnes de travailler librement, de négocier collectivement leur salaire et d'être rémunérés équitablement, et nous n'autorisons pas la discrimination ou le harcèlement de nos collègues qui ont choisi d'être représentés par un syndicat. Les Fournisseurs qui ne respecteraient pas ces normes seraient en violation de nos accords avec les fournisseurs. À l'heure actuelle, nous n'exigeons pas de nos Fournisseurs qu'ils certifient que tous les matériaux incorporés dans nos produits sont conformes aux lois sur l'esclavage et sur la traite de personnes du pays ou des pays dans lesquels ils exercent leurs activités.

 

Notre équipe d'audit interne, associée à notre fonction de surveillance de la fabrication, investit beaucoup de temps et de ressources dans l'audit de nos sous-traitants et des usines qui fabriquent nos robots. Notre équipe d'audit interne effectue un audit indépendant de la conformité de nos principales installations de fabrication situées à l'extérieur des États-Unis avec nos accords avec les fournisseurs. Les audits sont annoncés et planifiés, ce qui nous aide à renforcer le lien de confiance avec nos principaux partenaires de fabrication. Notre équipe de surveillance de la fabrication, située à Guangzhou en Chine, effectue des visites inopinées chez nos principaux partenaires de fabrication et nos principaux fournisseurs. Nous obtenons également de temps à autre, pour nos principaux partenaires de fabrication, des rapports d'audit et des certifications de tiers émanant de spécialistes de l'industrie (par exemple, la Responsible Business Alliance [RBA] et la Fondation CARE du Conseil international de l'industrie du jouet [ICTI]) qui évaluent le respect du salaire minimum, des conditions de vie, des limites aux heures supplémentaires, des conditions de travail, de la réglementation sur le travail des enfants et des lois du travail et de l'environnement.

 

Enfin, nous appliquons des normes et des procédures aux employés et aux fournisseurs dans le cadre du  Code de conduite et d'éthique d'iRobot ce qui inclut la détermination de la responsabilité. Tous les employés reçoivent une formation sur le code de conduite et d'éthique d'iRobot. Si un employé ne respecte pas les normes énoncées dans le Code de conduite et d'éthique d'iRobot, il peut être soumis à des mesures disciplinaires pouvant aller jusqu'au licenciement.